Comprendre les origines des graisses abdominales

Jeunes, vieilles, ou vieux les soucis des bourrelets ventraux ont mis dans leurs filets toute personne d’âge divers à un stade ou à un autre de leur vie. Bien que bégnine, leurs apparitions sont des signes alertant le besoin immédiat de prendre soin de soi par une hygiène de vie régulière. Au préalable, l’important est surtout de comprendre leurs origines vous concernant et d’agir en conséquence. Des analyses qui ne peuvent pas venir tout de suite de son esprit. C’est pourquoi il est impératif de se faire aider par des professionnels en lisant tout d’abord ces quelques consignes.

Les causes des graisses abdominales

Aussi bien chez les hommes que les femmes ; les graisses abdominales se développent avec l’âge. Les prévenir grâce à quelques astuces à portée de main chez mon coach minceur est alors à envisager. Voici les deux cas de figure de la raison de la prise de graisse selon le sexe :

  • Chez la femme ; tous les bouleversements hormonaux sont des bons terrains au développement des graisses. Ainsi à la suite de la puberté, après une ou des successives grossesses, à l’approche de la ménopause, les femmes peuvent avoir leurs ventres plus touffus. La première raison est que la sécrétion d’hormone notamment l’œstrogène et la progestérone joue beaucoup en faveur des développements des tissus gras. Ces derniers s’installent vite. Cependant à l’approche des cinquantaines où la ménopause ait lieu, ces productions régressent et amènent avec eux certaines masses musculaires des ventres. Toutefois, ces hormones sont également responsables de la répartition des tissus musculaires et il est ainsi logique que les gras soient plus accentués au ventre.
  • Chez l’homme, l’hormone qui régule le taux de masse musculaire dégraisse aux environ de la soixantaine. Un âge où les hommes perdent alors leurs tablettes de chocolat.
  • Chez les deux sexes, on constate que certaines personnes sont prédisposées à avoir des bourrelets au niveau du ventre. Le stress, l’alcool, la sédentarité, les régimes alimentaires déséquilibrés y sont les facteurs de risques. En effet, ce sont des situations amenant à la sécrétion du cortisol, qui est l’hormone de l’anxiété et accentue l’enrichissement des bourrelets.

Les conseils pour avoir un ventre plat

Les bourrelets du ventre qui tendent à être excessifs sont un des facteurs de risque au développement de certaines maladies. Outre les conseils de mon coach minceur, comprendre que les organes ou le système vasculaire seront étouffés et font place à des conséquences considérables de réponse inachevée. À l’exemple du dérèglement du système artériel en infarctus, l’excès de sucre dans le sang ou engraissement du foie tendant vers un risque cancérigène. Les précautions primordiales à prendre sont les suivants :

  • Adopter une alimentation saine à base de fruits et légumes et d’aliments fibreux ;
  • La limitation des sucres rapides et la gestion de la fréquence alimentaire ;
  • Un sommeil de huit heure successive ;
  • La pratique sportive notamment l’abdos, le squat, les pompes de 20 à 30 minutes par jours ;
  • Limiter les tabacs et la prise d’alcool.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *